Falafels de pois cassés

Les falafels sont originaires du moyen orient, à base de pois chiche et de fèves. Il existe des variantes aux lentilles en Inde, appelés alors dal vada. Ces beignets ont tous pour base des légumineuses trempées, réduites en pâte puis frites. A Berlin ou New York, on peut manger des sandwichs végétariens de falafels pour trois fois rien...tentés d'y goûter ? on vous propose ici une version aux pois cassés (on peut utiliser des pois chiche aussi).

Ingrédients :

  • 200g de pois cassés
  • ½ tête d’ail
  • 1 oignon

 

  • 1 c.soupe de cumin
  •  sel, poivre
  • huile de tournesol
Print Friendly, PDF & Email

Préparation

Mettre à tremper les pois une nuit. Le lendemain, égoutter les pois et les mixer avec les épices pour obtenir une purée.

Le mixeur plongeur donne un grain plus fin à la pâte finale. Il est super pratique pour cette recette, car dans les autres mixeurs la pâte reste sur les bords rapidement et on a un grain moins fin. Si ça vous arrive, ce n'est pas grave, ce sera bon aussi...!

La pâte ne doit pas être trop liquide. Si c'est le cas, égoutter le reste de l'eau avec une gaze ou un linge fin en la pressant dans le linge.

La purée est douce, fine et on peut la façonner en boulettes de 2-3cm de diamètre.

On peut aussi rouler les boulettes dans des graines de sésame.

Chauffer l’huile et les faire frire jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Une friteuse est conseillée pour sa facilité, mais sinon une casserole avec un fond d'huile convient, l'idéal avec un panier friture. (Surtout, vigilance aux enfants et aux gestes brusques.)

Servir chaud dans un pain pita, façon sandwich ou avec une salade. L'important c'est de concocter une bonne sauce d'accompagnement (base crème ou autre) assaisonnée d'aromates fraiches ou d'épices douces.

4 commentaires sur “Falafels de pois cassés

    1. Je les avait fait au four une fois, autour de 200°C. L’inconvénient, c’est qu’ils sèchent et sont cassants. On peut éventuellement, pour y pallier, les couvrir d’une tranche de mozzarella.

    1. Eh oui, les pois sont effectivement crus. On peut également utiliser des pois cuits, sous forme de purée, mais leur désavantage est qu’ils vont se dissoudre beaucoup plus dans l’huile lors de la friture. Voilà pourquoi les falafels et autres beignets de légumineuses traditionnels utilisent une pâte crue de grains trempés, qui se tient mieux en friture. Cette pâte cuit seulement lors de la friture. (voir en bas de page : http://graine-et-grignote.com/conseils-de-cuisson/ )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *